Matuta

Compagnie Les Yeux comme des Hublots
L’HISTOIRE

C’est l’aventure d’une petite fille qui trouve le chemin de sa destinée au fur et à mesure des rencontres. Petite, Matuta est une âme blessée, transie par la terrible histoire de sa tribu. Elle est en exil, elle porte en elle un lourd trésor qui l’empêche de se lever le matin. Tout lui paraît gris et froid. Un jour Maschenka, l’ancienne de la tribu vient la sortir de sa yourte… Elle va lui transmettre le goût de l’apprentissage, de la découverte, de l’aventure. Puis Maschenka disparaît. Matuta va alors entreprendre un voyage, une quête. Elle va sortir des sentiers battus et rencontrer sa propre destinée. Grâce à la musique, elle surmontera ses peurs et aura à son tour envie de transmettre son goût pour la vie.

LA MUSIQUE

Les instruments du conte : L’accordéon, cet instrument à anche double, produit un son souvent nostalgique, voir mélancolique. Cette boîte à chagrins, expulsés par l’air soufflé, entre en résonnance avec l’histoire de Matuta. Cet instrument que de nombreuses tribus nomades utilisent pour leurs chants traditionnels, accompagne les berceuses russes, les chants de marins irlandais, les musiques tziganes.La guimbarde, l’instrument ancestral par excellence a été choisi pour donner voix à Soudba (qui signifie Destin en Russe), le compagnon de route de Matuta. Cet instrument a été utilisé par les tribus nomades et initialement par les chamans de Mongolie. Ces deux instruments sont liés aux traditions nomades.

artenreel-diese-1-website artenreel-diese-1-facebook artenreel-diese-1-soundcloud

artenreel1-matuta_3
artenreel1-matuta_4
artenreel1-matuta_2

Les chants interprétés par Nathalie et Jean sont des chansons traditionnelles, russes, irlandaises, qui puisent leur inspiration dans la rencontre (Tonkaya Ryabina, le sorbier et le roseau), le voyage (Drunken Sailor, chant traditionnel des marins irlandais), la mer (…)

 

Matuta existe en livre audio.

Un périple en musique de Nathalie Tuleff, lu par l’auteure, mis en musique (composition et interprétation) par Jean Lucas et chanté à deux voix.

Équipe artistique

Auteure : Nathalie Tuleff
Composition et musicien : Jean Lucas
Mise en scène : Claudia Pellarin-Raveau
Jeu et chant : Nathalie Tuleff, Jean Lucas

Production : Association Les Hublots

Présentation de la compagnie

« Pour nous, ces yeux comme des hublots sont comme une invitation adressée aux spectateurs à ouvrir leur horizon vers un inattendu original et sans cesse renouvelé. Le temps du spectacle ou de la performance devient une échappée enchantée, une fenêtre ouverte vers l’ailleurs et la fantaisie mais également vers une forme de réalité, sublimée ou non : une expérience à vivre ensemble, pour raconter sa propre histoire.
Notre démarche artistique est animée par l’esprit d’un théâtre artisanal et de proximité. Notre processus de création explore les liens entre le théâtre et les arts plastiques pour faire éclore nos compositions scéniques et le prétexte du jeu. Poésie et humour, musique et théâtre visuel, texte original ou emprunté au répertoire contemporain, nos spectacles parlent de l’intime.
Nous abordons des thèmes universels et fondamentaux, des questions qui traversent l’homme toute sa vie : la naissance, l’amour, la mort, la beauté, les liens, … Nous nous attachons à créer pour chacun de nos spectacles un univers esthétique singulier.
L’étroite collaboration avec des artistes aux disciplines complémentaires, ouvre des chemins que nous approfondissons lors de nos temps d’expérimentations et de créations.

Parallèlement à la création, nous menons de nombreuses actions artistiques et d’accompagnement, en amont ou en aval des spectacles, auprès de divers public (petite enfance, scolaire, milieu hospitalier, …).

Notre compagnie a la volonté de s’inscrire et d’inscrire son théâtre dans une démarche citoyenne en oeuvrant pour la culture et les pratiques culturelles accessibles et ouvertes à tous. Par le biais de nos spectacles et de nos actions artistiques et culturelles, nous invitons le public à s’égarer avec nous sur des chemins de traverses pour stimuler l’imaginaire, la réflexion pour ouvrir l’échange.»

 

Autres spectacles :

MIROIR AUX ALOUETTES

AIMANTS

PIOU-PIOUX

A2 ON A MOINS FROID

SHARE