Tout le monde descend (Cie Alex Taesch)

LE SPECTACLE
La pièce « Tout le monde descend » est une pièce de café-théâtre, une comédie de vulgarisation scientifique. Comment expliquer, détailler, illustrer, redémontrer, appuyer la théorie de Darwin en la rendant tout à fait accessible et joyeuse. Et comment l’opposer aux obscurantismes de tous horizons …

Tout public à partir de 12 ans

Description

Plus de 150 ans après la parution de l’origine des espèces de Charles Darwin, la science moderne nous livre les détails des mécanismes de l’évolution. Cette théorie, pourtant reconnue par toute la communauté scientifique, reste en conflit avec les religieux les plus obscurantistes, mais pas seulement. Les pentes naturelles de notre esprit nous poussaient à croire que la terre était plate et que le soleil tournait autour de nous, il est tout aussi difficile d’intégrer que les mutations à l’origine de l’évolution apparaissent par hasard, sans l’intervention d’une intelligence supérieure.

En s’adressant directement au public, la comédienne principale installe une complicité, développe avec générosité un monologue didactique et drôle et lance un appel à témoins, rendus impliqués et actifs. Par le jeu et la pédagogie, cette pièce veut décloisonner la science de son cadre habituel, déverrouiller les codes d’accès traditionnels. Elle offre ainsi une entrée en matière passionnante, décalée et illustre les conflits entre science et dogmes séculaires. Une opposition ô combien d’actualité, surtout au Etats-Unis où seul un quart des américains sont convaincus par la théorie de Darwin.

Texte original : Marie-Charlotte Morin

Adaptation théâtrale : Marie-Charlotte Morin et Alexandre Taesch

Mise en scène : Alexandre Taesch

Jeu : Marie-Charlotte Morin et Alexandre Taesch

Bande sonore : Cyrille Davidson

Lumière : Stéphane Hau et Alexandre Taesch

Accessoires et costumes : Tania Tolstoï

Production  : Artenréel#1

artenreel-diese-1-website

toutlemondedescen

 

mariecharlottemorin
marie-charlotte morin – Ecriture, jeu.

Doctorante en 4ème année de biologie à l’Institut de Génétique et Biologie Moléculaire et Cellulaire (CNRS, Inserm, Université de Strasbourg).
Passionnée de Darwin et des grands fondamentaux scientifiques, elle nourrit également un intérêt poussé pour la vulgarisation des sciences. Depuis 2 ans, elle participe à la fête de la science dans le but d’expliquer les bases de la génétique aux plus grand nombre.
Récemment, elle a pu démonter son aisance scénique et son amour pour transmission de son sujet de recherche au public via le concours « ma thèse en 180 secondes ». Gagnante de la finale nationale, ce fut une expérience scénique réussie (prix du public remporté à tous les niveaux de sélection : régional, national et international) qui a confirmé son envie de parler de science sur les planches.

alexandretaesch
alexandre taesch – Ecriture, mise en scene, jeu.

Alexandre Taesch est intervenant théâtre, metteur en scène et auteur.
Il anime depuis trois ans la formation ouverte aux doctorants qui participe au concours «Ma thèse en en 180 secondes » en collaboration avec le Jardin des Sciences. Il participe également, pour la deuxième année consécutive, au projet « Le train de la Science » (Copenhague 2014, Nancy 2015,) en tant qu’intervenant artistique, metteur en scène en préparant et organisant la représentation d’un spectacle de café-théâtre scientifique.
Durant la saison, il encadre sept troupes de théâtre amateur (enfants, ados, adultes) sur le territoire du Bas-Rhin, écrit et monte des spectacles dans ce cadre. Ces 3 dernières années, il a développé également l’écriture et la pratique du café-théâtre (Ta mère la Pub, Le stand de Tir et Debout les morts ! représentées à Strasbourg, Wissembourg, Mutzig, Molsheim et Sélestat).

SHARE