Crédits photos : Fred Arnoud Cetrobo  

Oplat’cha – Cie le Pays de ma tête

Description du spectacle
Concert de rue – Clowns – Chants du monde

Immersion dans l’espace public sur toute une journée avec plusieurs épisodes en différents lieux.

Une femme en exil. Derrière elle, un pays fabuleux qui n’existe pas ou plus. Devant elle une réalité absurde. De l’espoir aussi… De la vie ! 

En itinérance, elle cherche le bon endroit, la chaleur… peut-être près des humains d’ici ? Elle découvre, elle observe. Entre innocence et bon sens. 

Elle raconte son pays idéal. Sa voix lumineuse capte les âmes avec des chants puissants de différentes origines… Des frissons se répandent. Parfois ça craque, mais ça fait du bien. 

Les cœurs se confondent, portés par les musiques envoûtantes, réparatrices, ou festives. 

Tout d’un coup les frontières disparaissent, on se regarde, on se sourit ! Et soulagés d’un poids dont on n’avait pas conscience, on s’écrie « Oplat’Cha ! »

Voix, contrebasse, viole de gambe, saz, accordéon, Kalimba 

Équipe artistique

Charlène Ploner : Clown, voix, contrebasse, accordéon, saz, harpe, piano toy, daf, tambour océan, viole de gambe, (looper)

Vincent Clergironnet : Regard extérieur et conseils d’écriture

Barbara Mornet : Scénographie, costume, regard extérieur

Maxime Ottinger : Régisseur, aide à la conception, regard et oreille extérieurs

Clémentine Jolivet : Regard extérieur du clown

Fred Arnoud Cetrobo : Photos

Présentation de la compagnie

« Avec votre musique, on voyage sans bouger de sa chaise ! » Cette parole de spectateur m’avait particulièrement touchée, et résume ma démarche artistique : le voyage dans l’imaginaire, l’envol dans la musique, le ressourcement dans la poésie des sons. La matière sonore vibrant de l’énergie humaine qui la crée…  

À travers ses différentes créations, elle cultive un univers sonore onirique, où sa voix lumineuse rencontre les graves veloutés de sa contrebasse, s’inspirant des musiques populaires du monde, de la musique classique lyrique, dans des compositions en charabia instantané. (Les airs traditionnels du Pays de ma tête) L’échange, et le partage avec le public deviennent vite des axes importants dans la démarche de la Cie. Charlène souhaite être en contact direct avec le public, et trouve cet espace intime dans la forme de l’entre-sort (La Cucurbit’à Sons) dans lequel elle vit une expérience privilégiée : deux musiciens jouant pour 6 auditeurs dans ce carrosse-citrouille lumineux de 4m2. Le clown, naturellement présent dans la personnalité gaie de Charlène s’affirme et se révèle (Schaëtzele). Le rapport au public est enrichi par la présence de ce personnage tendre et loufoque. C’est la dimension du sensible qui intéresse Charlène : l’ici et maintenant, ce qu’on ressent et ce qu’on en fait. Se plonger totalement dans le jeu proposé, alors chaque chanson prend son sens, habitée par les souvenirs et les intentions.

Autres spectacles de la compagnie

Oplat’CHITA, tour de chant voyageur pour petits et grands curieux

Schaëtzele, concert clownesque

La Cucurbit’à sons

Le Chtok Tok orchestra

Partenaires

Communauté de communes 2C2R , département 88, Région Grand Est, MJC L’atelier/Mairie de Jarville, Adagio de Thionville, CCOUAC/Azimuts, Cabagnol/ Rue de la casse, OMC de Rambervillers, Tota Compania

Liens de la compagnie

artenreel-diese-1-soundcloud artenreel-diese-1-facebook artenreel-diese-1-youtube artenreel-diese-1-website

SHARE
Date

mai 11, 2021 9:55

Author

No Comments