artenreel-diese-1-aelle

Aelle

Il y a des rencontres qu’on n’oublie pas.

« Taillée pour le rire au bord des larmes », Aelle a ce quelque chose en plus, « possède l’étoffe des grandes. De celles au magnétisme fou qui n’ont qu’un dénominateur commun : savoir toucher le cœur ». Aelle nous ouvre avec une vibrante intensité, un monde ensorcelant, presque cinématographique, empli d’une poésie enchanteresse car atypique. La plume est élégante et profonde pour cette originale chanson française pop aux paysages sonores organiques. Il y a de la sensibilité, de la finesse, de la folie qui en font une artiste au talent à part, contagieux et séduisant. On dit de cette fille aux yeux noirs comme des promesses, qu’elle a « le feu sacré des planches ! »

 

 

artenreel-diese-1-websiteartenreel-diese-1-facebookartenreel-diese-1-twitter

 

 

Photo de couverture : Paola Guigou

 

 

SHARE